29/10/2020 - https://www.queven.com/vivre-a-queven/environnement-et-cadre-de-vie/qualite-de-vie/
Accueil
Portail Famille
Menus scolaires
Pôle jeunesse
Etat civil
Déchèterie
Transports
Cimetière
Annuaire
Contact
Centre culturel
Médiathèque
En 1 clic

Qualité de vie

  • Tondeuse à gazon
  • Nid frelons asiatiques
  • Nid de chenilles processionnaires (INRA-O.Bertel)
  • Chenille processionnaire
Environnement et cadre de vie

Pour vivre en harmonie avec son voisinage et son environnement, il est important de respecter certaines règles. Voici un rappel des réglementations en vigueur et quelques conseils pour un mieux vivre ensemble.

Bien vivre ensemble

Les propriétaires d’animaux et ceux qui en ont la garde sont tenus de prendre toutes les mesures propres à préserver la tranquillité des habitants des immeubles concernés et du voisinage, ceci de jour comme de nuit, y compris par l’usage de tout dispositif dissuadant les animaux de faire du bruit de manière répétée et intempestive.

Les occupants et les utilisateurs de locaux privés, d’immeubles d’habitation, de leurs dépendances et de leurs abords doivent prendre toutes les précautions pour éviter que le voisinage ne soit gêné par les bruits répétés et intempestifs émanant de leurs activités, des appareils, instruments ou machines qu’ils utilisent pour leurs loisirs ou diverses activités ou par les travaux qu’ils effectuent.

À cet effet, les travaux de bricolage, de jardinage, d’entretien utilisant des appareils à moteur (tondeuse à gazon, tronçonneuse, perceuses, raboteuses ou scies mécaniques…) ne sont autorisés qu’aux horaires suivants :

  • du lundi au samedi de 9h à 12h et de 14h à 19h
  • les dimanches et jours fériés de 10h à 12h

Problèmes de voisinage ?

S’inscrivant dans la tradition des « juges de paix », le conciliateur de justice peut être solliciter en mairie pour faciliter le règlement des conflits en matière civile. Il a pour objectif de trouver une solution amiable pour un différend sur des droits entre deux parties, qu’elles aient ou non déjà saisi un juge. Il ne peut intervenir qu’avec l’accord des parties et pour une durée limitée.
Le conciliateur de justice peut intervenir pour des problèmes de voisinage (bornage, droit de passage, mur mitoyen), des différends entre propriétaires et locataires, ou locataires entre eux, des litiges de la consommation, des impayés,des malfaçons de travaux…
Le conciliateur de justice n’intervient pas pour des litiges d’état civil, de droit du travail, de conflits avec l’administration (il faut alors s’adresser au Défenseur des droits).
La mairie de Quéven accueille une fois par mois une permanence d’un conciliateur de justice le 1er mercredi après-midi de chaque mois. Les rendez-vous sont à réserver auprès du service des Affaires juridiques de la mairie.

Un animal perdu ou trouvé ?

Vous avez perdu votre animal de compagnie ? Vous avez trouvé un animal errant ? Voici les différentes démarches que nous vous conseillons de suivre :

  • Renseigner une fiche de recherche (voir modèle en bas de page)
  • Prévenir les Services Techniques de la ville de Quéven et des communes environnantes. Votre animal perdu peut en effet être aperçu par les agents municipaux lors de leurs interventions et déplacements en ville.
  • Contacter si possible :
    • le chenil de Kerdual situé 55 rue Amiral Favereau à Lorient (02 97 64 25 21)
    • la SPA de Lorient – Refuge de Larmor-Plage (02 97 33 70 90 – spalorient@orange.fr)
    • la SPA de Hennebont-Inzinzac (02 97 36 02 26 – spa-inzinzac@orange.fr)
    • les vétérinaires des alentours
    • le site internet de Ker Kaz’h (pour les chats uniquement)
  • Vous pouvez également déclarer l’animal trouvé ou perdu sur les sites internet suivants :

Une fois l’animal retrouvé, pensez à prévenir tous les services contactés afin de supprimer l’avis de recherche.

Le cadre règlementaire impose l’identification par puce électronique des animaux de compagnie (chiens et chats). En cas de perte, cela facilite la recherche de son propriétaire. Rappelons qu’un animal non identifié est un animal en danger. Sans moyen d’identifier leur maître, les services des fourrières euthanasient la majorité des animaux retrouvés en errance.

Frelons asiatiques ou chenilles processionnaires

Si vous repérez un nid de frelons, voici quelques conseils à suivre :
1) contactez la garde-nature de la ville. Après avoir confirmé la nature du nid, elle vous remettra une liste des professionnels agréés par la FDGDON. Vous pouvez bien sûr les contacter directement, mais pensez à déclarer l’intervention à la garde-nature pour suivre l’évolution du nombre de nids sur la commune.
2) évitez de vous approcher du nid et de créer des vibrations (passage de tondeuse à proximité, jeux de ballon, etc.)
3) ne prenez pas le risque de traiter vous-même (même avec les produits spécifiques vendus dans les commerces).
Si vous souhaitez contribuer à l’éradication de cette espèce nuisible, vous pouvez apporter votre aide en installant des pièges. Pour cela, contactez la garde-nature qui vous apportera conseils et précautions à suivre.

Dès l’automne, les nids de chenilles processionnaires prolifèrent dans les arbres. Une intervention est indispensable avant que les chenilles ne redescendent en procession le long de l’arbre au printemps. Vous pouvez vous inscrire auprès des Services Techniques pour bénéficier du passage de la société qui pose les pièges sur les arbres de la commune. Néanmoins, le coût de l’intervention reste à la charge du particulier.
Les chenilles processionnaires sont dangereuses pour l’homme (démangeaisons, œdèmes, allergies, difficultés respiratoires) mais aussi pour les animaux de compagnie. A noter : les particuliers sont responsables des arbres sur leur terrain et doivent s’assurer qu’ils ne génèrent pas de nuisances pour les voisins.

Contact garde-nature :
Suzel Tyrlik – 06 73 89 20 07
styrlik@mairie-queven.fr