02/09/2021 - https://www.queven.com/actualites/port-du-masque-obligatoire-prolonge-dans-le-morbihan/
Accueil
Portail Les Farfadets
Portail Familles
Menus scolaires
Pôle jeunesse
Etat civil
Annuaire
Déchèterie
Transports
Cimetière
Centre culturel
Médiathèque
Contact
En 1 clic

Port du masque obligatoire prolongé dans le Morbihan

Actualité
Publié le 31 août 2021

A compter du 1er septembre et jusqu’au 15 septembre 2021 inclus.

Compte tenu des données disponibles auprès de Santé publique France, le préfet du Morbihan a pris, ce mardi 31 août 2021, un arrêté préfectoral imposant le port du masque de protection pour toute personne de 11 ans et plus dans les secteurs suivants du département entre 11h et 23h, à compter du mercredi 1er septembre août 2021 :
  • dans les parties agglomérées des communes suivantes :
    Ambon, Arradon, Arzal, Arzon, Auray, Baden, Bangor, Belz, Billiers, Carnac, Crach, Damgan, Erdeven, Etel, Gâvres, Groix, Guidel, Hoëdic, Houat, île d’Arz, île aux Moines, Larmor-Baden, Larmor-Plage, Le Bono, Le Hézo, Le Palais, Le Tour du Parc, Locmaria, Locmariaquer, Locmiquélic, Lorient, Pénestin, Ploemeur, Plouharnel, Plouhinec, Port-Louis, Quiberon, Riantec, St Armel, St Gildas de Rhuys, St Philibert, St Pierre Quiberon, Sarzeau, Sauzon, Séné, Theix-Noyalo, La Trinité sur Mer, Vannes.
  • et des autres communes de plus de 5 000 habitants du département, dont Quéven.

Le port du masque n’est pas obligatoire dans les grands espaces naturels (bois, forêts…) et sur les plages.

Ces mesures complètent celles déjà en vigueur jusqu’à maintenant dans le Morbihan. Ainsi, le port du masque reste donc obligatoire :

  • sur les marchés de plein air, les brocantes, les braderies, les trocs, puces et les vide-greniers ainsi que les ventes au déballage et ce pendant toute la durée de l’événement ;
  • aux abords, dans un rayon de 50 mètres, des gares routières, ferroviaires et maritimes aux heures d’arrivée et de départ des transports en commun ;
  • dans toute file d’attente constituée sur l’espace public ;
  • pour toute personne participant à un rassemblement revendicatif, culturel, sportif ou festif organisé sur la voie publique et pour lequel le respect d’une distanciation de deux mètres entre les participants est impossible en raison notamment du nombre de participants.

L’obligation du port du masque prévue au présent arrêté ne s’applique pas aux personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant de cette dérogation et qui mettent en œuvre les mesures sanitaires de nature à prévenir la propagation du virus.

Sous réserve du respect des protocoles sanitaires existants, cette obligation ne s’applique pas aux personnes pratiquant une activité sportive. Sont également exemptés les conducteurs de véhicule à deux roues lors de leur déplacement.

Ces mesures entrent en vigueur à compter du 1er septembre 2021 et jusqu’au 15 septembre 2021 inclus.

En bas de page, vous pouvez visualiser l’arrêté préfectoral.