15/04/2024 - https://www.queven.com/actualites/la-mairie-renouvelle-son-partenariat-avec-la-licence-histoire-geo-de-lubs/
Accueil
Portail Familles
Menus scolaires
Accueil de loisirs 3-12 ans
Pôle Jeunesse
Etat civil
Annuaire
France Services
Budget participatif
Cimetière
Centre culturel
Médiathèque
Contact
En 1 clic

La mairie renouvelle son partenariat avec la licence histoire-géo de l’UBS

Actualité
Publié le 26 janvier 2024

Pour la 3ème et dernière année de ce partenariat avec Quéven, la mairie propose des sujets en lien avec une approche sensorielle du territoire, en relation avec des cours suivis par les étudiants au premier semestre.

Pour la 3ème année, la mairie accueille des étudiants de l’UBS en licence 3 Histoire – option Géographie, dans le cadre d’un nouveau module de géographie appliquée. Cette expérimentation a pour objectif de permettre aux étudiants d’observer et d’étudier le territoire d’une commune, tout en leur offrant l’opportunité de se confronter au monde du travail en découvrant l’organisation d’une mairie et les différents métiers de la fonction publique territoriale.

Ce partenariat contribue à la définition des programmes de la toute nouvelle licence Histoire-Géographie (50 % histoire et 50% géo) qui remplace la licence Histoire avec option Géographie. Seulement 2 licences bivalentes de ce type existent en France.

Le renfort en géographie, discipline plus connectée au terrain, facilite la poursuite d’études en master (notamment aménagement du territoire, urbanisme et paysage) et l’insertion professionnelle des étudiants.

Pour la 3ème et dernière année de ce partenariat avec Quéven, la mairie propose des sujets en lien avec une approche sensorielle du territoire, en relation avec des cours suivis par les étudiants au premier semestre.

4 sujets sont proposés aux 11 étudiants de la promo L3 2023-2024 :

1 : S’orienter dans la commune pour un primo-arrivant
2 : Les entrées de ville à Quéven
3 : Une géographie sonore de la commune : Les paysages sonores font l’objet de travaux de recherche depuis plusieurs années. Par ailleurs, les collectivités territoriales peuvent être confrontées à des conflits liés à des bruits dans l’espace urbain. La qualité sonore des paysages et des espaces est donc de plus en plus prise en compte dans les politiques d’aménagement urbain.
4 : Mise en place d’un cheminement sensoriel le long du ruisseau Saint Eloi.

Jean-Pierre Allain, adjoint au maire-référent du partenariat avec l’UBS, Damien Surget et Franck David, enseignants et Joëlle Rolland, chargée de projets, coordonnent ce partenariat auquel sont associés Philippe Le Bihan, chargé des travaux d’aménagement et Aurore Lhyver, responsable du service urbanisme.

La restitution des travaux aura lieu le 16 mai 2024 en présence du maire, des élus et agents impliqués dans le projet.