12/12/2018 - http://www.queven.com/actualites/monoxyde-de-carbone-et-chauffages-dappoint-comment-prevenir-les-intoxications-2/
Accueil
Menus scolaires
Etat civil
Annuaire
Paiement carte Coccinelle
Agenda 21
Transports
Centres de loisirs
Temps d'activités périscolaires
Déchèterie
Pôle jeunesse
Cimetière
Contact
En 1 clic

Monoxyde de carbone et chauffages d’appoint : comment prévenir les intoxications

Actualité
Publié le 19 novembre 2018

Comme chaque année à l’approche des périodes de froid, une recrudescence du nombre de victimes à l’intoxication au monoxyde de carbone est à déplorer. Des gestes de prévention doivent être adoptés et mis en pratique tout au long de l’hiver.

Le monoxyde de carbone est un gaz toxique, invisible et inodore. Il touche chaque année plus d’un millier de foyers. Environ 3 000 personnes sont intoxiquées par an.

Les symptômes sont des maux de têtes, des vomissements, des vertiges voire des décès.

Il peut notamment être émis par les chauffages d’appoint si ceux-ci ne sont pas utilisés de façon appropriée :

  • Ne faites jamais fonctionner les chauffages d’appoint en continu : ils sont conçus pour une utilisation brève et par intermittence uniquement.
  • N’utilisez jamais pour vous chauffer des appareils non destinés à cet usage : cuisinière, brasero, barbecue etc.
  • Veillez toute l’année à une bonne aération et ventilation de votre logement, tout particulièrement pendant la période de chauffage.
  • Aérez au moins 10 minutes par jour et ne bouchez jamais les aérations de votre logement.

Retrouvez de précieux conseils dans la brochure téléchargeable en bas de page ou sur le site internet de l’INPES.